Les espèces envahissantes sont des animaux et des plantes non indigènes à une zone qui, une fois introduits, peuvent se propager et causer des dommages à l’environnement, à l’économie ou au bien-être humain. Selon l’Agence Nationale de l’Agriculture, ils coûteraient au Français plus de 1,7 milliard d’euros par an. Bien qu’il existe plusieurs milliers d’espèces non indigènes présentes en France, seul un petit nombre est considéré comme envahissant et doit être activement géré. L’un d’eux est la chenille processionnaire, dont…