Les plantes vivaces sont idéales pour apporter de la couleur et de la gaieté à votre jardin. Se déclinant en plusieurs variétés, ces plantes sont très esthétiques. Vous hésitez encore dans vos choix ? Voici quelques particularités et avantages qui vous feront changer d’avis. 

-Pour un jardin plus esthétique
Il existe de nombreux types de plantes vivaces, que ce soit au niveau de la couleur, de la structure ou de la période de floraison. Le choix qui se présente à vous est alors très vaste. Parmi les plus belles plantes vivaces, on remarque la pivoine, le delphinium, l’aster frikartii, l’acanthe, etc. Comme ces plantes fleurissent beaucoup, il faut leur offrir un espace assez large pour assurer leur croissance. En plus de ces quelques variétés, les plantes vivaces existent également en d’autres espèces aussi attrayantes les unes que les autres. 

– Pour moins d’entretien
Les soins qui doivent être apportés aux plantes vivaces varient en fonction des différentes variétés. En général, ces plantes sont assez faciles à entretenir. Il faut par ailleurs bien les surveiller tout au long de l’année. Pour ne pas abîmer les jeunes pousses, il est conseillé de limiter les piétinements, notamment pendant la fin de l’hiver. Le taillage régulier des touffes est également recommandé. Afin de bien de nourrir le sol, vous pouvez épandre un mulch ou un paillis entre les plantes. Cela vous évitera également de les arroser fréquemment. 

-Pour une meilleure longévité 

Les plantes vivaces ont pour principal avantage de vivre pendant de nombreuses années. Ces plantes perdent leurs feuilles et leurs tiges à l’automne et repoussent au printemps. Leurs racines sont très résistantes et tiennent environ 3 à 4 ans. Pour limiter la prolifération des mauvaises herbes, elles possèdent des touffes qui grossissent au fil du temps. Il faut savoir que pour obtenir des plantes vivaces, la meilleure méthode consiste à diviser les souches. La division est plus facile à réaliser quand les souches deviennent trop importantes. 

– Des plantes vivaces pour toutes les conditions et toutes les contraintes
Comme le choix des variétés est très vaste, vous devez prendre en compte les contraintes de votre terrain. Chaque espèce a ses propres besoins et les caractéristiques du sol sont des éléments à prendre en compte pour assurer leur croissance. Par exemple, pour un sol sec et très exposé à la lumière, les plantes comme l’achillée, l’helenium, l’acanthe et l’iris de jardin sont les plus faciles à planter. En revanche, pour un sol frais et humide, il est préférable d’opter pour l’aster, l’ancolies, l’erigeron ou bien les violettes.