Tondeuses autoportées, autotractées, poussées… aujourd’hui le choix est tellement vaste qu’il faut prendre le temps de réfléchir sur les avantages que vous offre chaque matériel. Si vous êtes prêt à vous lancer dans l’acquisition d’une tondeuse, découvrez dans cet article les avantages liés à chacun de ces modèles pour savoir ce qui convient à vos besoins.

Tondeuse autoportée pour économiser vos efforts

En utilisant une tondeuse autoportée, vous n’avez pas besoin de la pousser, car le conducteur aura seulement à s’asseoir sur sa machine. C’est donc un appareil de tonte assez pratique qui garde encore un aspect ludique. Ces caractéristiques font de cette machine la plus plébiscitée pour l’entretien des grands terrains. Toutefois, il existe d’autres modèles adaptés pour les petits espaces. Vous pouvez contacter un spécialiste de matériels pour les espaces verts qui vous orientera sur le modèle requis pour votre terrain.

  • Sans vitesse à passer

La majorité des tondeuses autoportées sont équipées d’une transmission hydrostatique à pédale. En effet, vous n’avez plus besoin de passer des vitesses. Tout ce que vous avez à faire, c’est de vous concentrer sur le volant pour bien tondre votre espace.

  • Une tondeuse maniable

Ces appareils sont particulièrement maniables. Certains d’entre eux disposent d’un rayon de braquage presque nul et sont susceptibles de tourner sur place. C’est même cet aspect qui les rend très confortables pour entretenir votre espace avec précision.

Ces machines sont encore plus convenables aux espaces accidentés, arborées ou plantées. La zone de tonte est bien visible grâce à la tonte frontale. Cela vous offre des rendements très précis en évitant toute malfaçon liée aux plantations.

  • Une tondeuse efficace et polyvalente

Si les plus petites tondeuses autoportées sont dotées d’une seule lame, il existe des modèles qui disposent de deux voire trois lames. Elles offrent également une largeur de coupe considérable qui varie entre 85 et 125 mm. Avec cette caractéristique, vous aurez des résultats de tonte la fois rapide et efficace.

Par ailleurs, il est possible de trouver de ces machines qui vous laissent le choix de la technique de tonte à utiliser. Par exemple, certains modèles privilégient le ramassage et l’éjection en arrière. D’autres associent ces deux techniques de tonte.

Que faut-il retenir des tondeuses autotractées et poussées ?

Encore connue sous l’appellation de tondeuse tractée, la tondeuse autotractée s’occupe de sa propre propulsion. La transmission de l’énergie est assurée par courroie avec le moteur qui conduit les deux motrices. Cette machine est confortable et puissante avec une facilité de tonte qui garantit un résultat optimal. Sa largeur de coupe varie entre 40 et 55 cm et vous avez la possibilité de régler la hauteur sur plusieurs niveaux.

Cependant, le bac de ramassage est équipé d’un système d’éjection latérale ou de Mulching. La tondeuse tractée peut être également munie d’un démarreur électrique avec variateur hydrostatique. Cette machine est contrôlée grâce à un guidon, ce qui suppose qu’il ne sera plus nécessaire de la pousser. La plus grande limite relative à ce type d’appareil est qu’il utilise d’essence ou de carburant, ce qui peut polluer l’environnement et être nuisible pour la santé de l’homme.

En ce qui concerne la tondeuse poussée, elle est spécialement conçue pour les jardins de petites surfaces sans pente et qui semblent loin des sources d’énergie. C’est un appareil puissant et économique que vous pouvez également utiliser pour entretenir efficacement votre pelouse.

À l’intérieur de la tondeuse poussée, le moteur entraîne la lame. Le conducteur quant à lui doit marcher pour pousser la tondeuse devant lui. Elle a une largeur de coupe qui oscille généralement entre 35 et 45 cm environ. Celle-ci lui confère une certaine rapidité au cours de la tonte.

Toutefois, la première insuffisance de la tondeuse poussée est liée à son bruit. En plus, elle est gourmande comme la tondeuse tractée. Vous devez forcément la pousser pour tondre votre espace, ce qui signifie qu’elle requiert beaucoup d’efforts physiques. Il vous revient de faire votre choix en considérant vos besoins sans oublier la praticité de chacun de ces appareils.