Si vous avez un petit coin libre dans votre cour ou un grand espace extérieur, transformez-le en beau jardin. Mais il est probable que vous ne savez pas par où commencer. Ne vous inquiétez pas ! Cet article vous servira de guide.

Quelle est la démarche à suivre ?

Comment créer son propre jardin sans faire d’erreurs et sans se ruiner pour avoir un bon résultat au final ? Cela est sans doute la question que vous vous posez. Pour avoir des réponses satisfaisantes, vous devez :

Éviter quelques erreurs

En effet, il ne faut jamais foncer tête baissée dans la création et la réalisation des travaux, sans y réfléchir. Aussi, vous ne devez pas commencer sans avoir eu un bon moyen de visualiser vos idées, bien sûr. Négliger le nombre de végétaux à planter, ainsi que la distance à respecter entre eux sont également des erreurs à éviter.

Utiliser la bonne méthode

Afin de créer un beau jardin qui convient à votre image, utilisez les techniques des paysagistes. En effet, ils utilisent des méthodes qui ont fait leurs preuves et qui sont également rentables en argent et en temps. Elles consistent aussi à créer un plan d’aménagement de jardin, pour éviter toute gaspillage et toutes erreurs ou à faire n’importe quoi.

Par où commencer ?

Avant même de trouver des idées et d’évaluer le plan d’aménagement de votre jardin, il est recommandé de commencer par faire un inventaire. Cela consiste à connaître les plantes qui se trouvent actuellement dans votre espace extérieur, s’il y en a, bien sûr. Élaborez un plan d’état des lieux de manière simplifiée et dans le plus bref délai.

Structurez votre futur coin de paradis

Il est très important de connaître les plantes que vous devez ou voulez installer dans votre futur jardin. En effet, cela facilitera vraiment la réalisation des tâches. Vous devez également savoir les organiser et les agencer sur le terrain. Pour cela, il est essentiel de « lister vos rêves » et de faire en sorte de les réaliser. Néanmoins, vous devez être plus réaliste.

« Lister », signifie imaginer et réaliser votre futur lieu de détente sur un papier pour garder une cohérence et une harmonie à cet endroit. Pourtant, vous n’êtes pas dans l’obligation de réaliser tous les travaux d’un seul coup. Cela vous permettra de procéder par étapes. . Vous pouvez ainsi étaler toutes vos dépenses sur plusieurs saisons ou sur plusieurs années. En d’autres termes, cette démarche vous donne la possibilité de ne pas vous lancer dans un gros projet, qui peut engendrer de grosses dépenses.

Créez des zones de rêves

En effet, pour en venir à bout de la création de votre jardin, vous pouvez déterminer les zones que ce dernier peut avoir : les zones rêvées, les zones pratiques, les zones de mise en valeur et les zones à oublier. Vous pouvez choisir librement l’endroit où vous voulez installer ces 4 secteurs. Cela aidera à structurer votre jardin .

  • Les zones à oublier : celles-ci sont nécessaires pour dissimuler composteur inesthétique par exemple . Parfois, elles sont constituées de murs, de tirades, de haies, etc.

  • Les zones rêvées : comme leur nom l’indique, elles désignent ce que vous rêvez d’avoir dans ce jardin,.. Vous pouvez par exemple placer une zone de baignade, de bronzette ou de repas.

  • Les zones de mise en valeur : celles-ci sont, en fait, une partie des zones rêvées, car elles contribuent à les parfaire et à les perfectionner . Effectivement, vous pouvez y ajouter des statues, des systèmes d’éclairages originaux, des arches ou même des massifs.

À partir de cette méthode, vous pouvez créer le plan d’aménagement de votre futur jardin.

Choisissez le style de jardin parfait

Une fois que vous avez une idée précise de ce que vous souhaitez, et que vous avez tout relevé sur papier toutes les informations nécessaires à la création de votre petit coin de paradis, pensez au style que vous allez adopter. Concernant ce paramètre, il s’agit plutôt de savoir quelles sortes de plantes vous comptez planter. D’un côté, il y a les plantes vivaces qui peuvent durer pendant des années. D’un autre côté, les plantes annuelles, qui doivent impérativement être plantées chaque année.

Le jardin pérenne

Vous devrez avant tout, prendre en considération l’association de formes et de couleurs . Si vous choisissez d’installer un jardin pérenne, vous devez tout d’abord, dessiner des parterres en considérant leurs tailles. En effet, les plus petits sont parfaits pour un espace réduit. Par contre, ceux qui sont plus grands sont idéaux pour un terrain assez large.

Le jardin annuel

Le mieux est de les planter autour des clôtures et des passages. Les plantes annuelles existent en différentes variétés de couleurs, qui agrémenteront votre petit paradis. Mais vous ne devrez pas vous limiter à un jardin annuel. Mélangez-le avec le jardin pérenne, pour obtenir une belle association de couleurs.