Pour préserver l’esthétique et la beauté d’un jardin, l’entretien des fleurs est une étape indispensable. Quand on n’est pas un habitué du jardinage, ce n’est pas toujours évident de trouver les bonnes solutions d’entretien. Toutefois, voici un petit rappel des bons gestes à adopter. 

Optimiser les expositions à la lumière

La majorité des fleurs ont besoin de lumière et de soleil pour grandir et s’épanouir convenablement. C’est pourquoi, selon les espèces présentes dans votre jardin, vous devez apprendre à bien gérer l’apport de lumière et de soleil. L’exposition à la lumière est une chose vitale pour les fleurs vivaces et les fleurs d’été comme le pétunia retombant, l’anthémis, la verveine, la gazania, etc. Par contre, pour certaines espèces de fleur telles que le bromélia, le calathea, etc., le soleil n’est pas souvent nécessaire.

– Arroser les fleurs

C’est connu de tous, non seulement les fleurs ont besoin d’eau pour fleurir, mais surtout pour survivre. En outre, l’arrosage régulier fait partie des gestes d’entretien à ne pas prendre à la légère. Comme pour la lumière, on constate que certaines fleurs ont plus besoin d’eau que d’autres. Il faut également savoir que la fréquence de l’arrosage de fleur dépend de la saison. Pour les saisons chaudes comme l’été et le printemps, il est indispensable d’arroser régulièrement les fleurs, c’est-à-dire tous les jours ou bien tous les deux jours. Pendant l’hiver, l’arrosage peut se faire moins fréquemment, deux fois par semaine par exemple.

– Enlever les fleurs fanées

Pour optimiser la floraison des fleurs, il faut prendre le temps d’enlever les fleurs fanées. En plus de nuire à l’esthétique de votre jardin, elles épuisent la plante et lui fait perdre de l’énergie dans son développement. En enlevant les fleurs fanées, vous aidez les plantes dans la production de nouvelles fleurs. De plus, les fleurs fanées augmentent les risques de pourritures et attirent les microbes et les parasites en tout genre.

– Prendre soin de la terre

L’entretien de la terre joue un rôle primordial dans le bien-être et la croissance des fleurs. Par ailleurs, pour profiter d’une bonne floraison, il faut s’assurer que le sol soit riche en éléments nutritifs. Pour ce faire, il faut commencer par bien hydrater et nourrir le sol, et ce, en tenant compte de l’espèce de votre fleur, car toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins. Pour optimiser la nourriture de votre terre, vous pouvez opter pour la technique du mulching ou du paillage. C’est une technique qui aide à conserver l’humidité du sol à enrichir ses apports nutritifs.