Avoir un terrarium permet d’avoir de la verdure dans son intérieur. Comme une sorte de mini jardin, cet accessoire représente à part entière un élément décoratif dans une pièce de la maison. De plus, fabriquer un terrarium est une activité qui permet de se relaxer et de faire développer son esprit créatif. Faciles à réaliser, ils plaisent aux petits comme aux grands.

La liste des matériels

  • Un contenant en verre
  • De la pouzzolane pour le drainage
  • Des petits graviers
  • Du sable
  • Du terreau mélangé à du sable
  • Des objets de décoration : pommes de pin, pierres, coquillages, galets, mousses,lichen, figurines, etc.
  • Plantes d’intérieurs

Les étapes à suivre

Choisir les végétaux

Il faut savoir que seules les plantes d’intérieur peuvent être utilisées pour faire un terrarium. Le bégonia, l’azalée d’intérieur vont apporter de la couleur à votre intérieur. À côté, les plantes grasses, les cactus, les orchidées et les succulentes conviennent aux petites surfaces. En outre, les plantes carnivores sont aussi très appréciées dans les terrarium. Dans tous les cas, il est conseillé d’opter pour les plantes de petite taille.

 

Choisir le bon contenant

En outre, le choix du contenant est également important. En effet, celui-ci va définir la fréquence de l’entretien et de l’arrosage de votre terrarium. Les contenants fermés nécessitent peu d’arrosage vu qu’une grande partie de l’eau reste à l’intérieur. Seules 2 à 3 arrosages par an suffisent. Dans le cas contraire, il faut arroser régulièrement un terrarium ouvert. Par ailleurs, on bannit les pots en terre et on se tourne vers les contenants en verre. Ces derniers sont très décoratifs puisqu’on peut voir les différentes couches des constituants du terrarium. Vous pouvez utiliser un grand saladier, des pots de confiture, des théières ou encore des bocaux qui ne vous sont plus utiles. Vous trouverez également votre bonheur en ligne sur ce site.

Disposer le drainage

La pouzzolane est une roche volcanique qui est connue pour sa capacité drainante. On dispose une couche d’environ 3 cm de cette roche tout au fond du contenant. Elle va éviter au terrarium et aux plantes de ne pas se noyer. Ensuite, ajoutez une couche de petits graviers par-dessus les billes de pouzzolane.

Placer le substrat

Après avoir placé les éléments pour le drainage, il est temps de mettre le substrat. Pour ce faire, vous allez déposer une couche de terreau mélangé à du sable. Attention, ce dernier doit composer le 1/5ème de la totalité du mélange. Prévoyez 7 cm d’épaisseur de substrat afin que celui-ci soit adapté à la taille des mottes.

Ajouter les plantes

Après toutes ces étapes, il est temps de planter le végétal que vous avez choisi. Une étape à faire avec délicatesse pour ne pas l’abîmer. En, on n’oublie surtout pas d’arroser un peu les mottes avant d’y faire adhérer la plante. En outre, il est important de recouvrir le terreau de sable et d’autres éléments de décoration après avoir ajouté la plante.

Décorer et personnaliser selon ses envies

Saviez vous pouvez réaliser un terrarium en vous basant sur un thème bien précis ? Cela va ajouter une touche d’originalité à votre petite décoration. Si vous souhaitez que votre terrarium reflète l’esprit de la plage, placez-y des galets, des coquillages et du sable de plage. En outre, des figurines de bonhomme de neige, des graviers blancs et de la mousse font tout de suite penser aux décos de Noël. Ensuite, vous pouvez aussi déposer des pommes de pin, quelques petits rondins de bois, du lichen et de la mousse pour que vous ayez une mini forêt dans votre intérieur. Les plus créatifs vont même représenter l’univers d’un jeu vidéo, d’un film, etc. En bref, laissez-vous guider par votre créativité.