Les mauvaises herbes s’invitent dans vos jardins d’agrément ?  Elles poussent généralement plus vite que vos belles fleurs et vos plantes préférées. Pour lutter efficacement contre les adventices, apprenez à mieux les connaître !

Les adventices traçantes 

Ce type d’adventice est connu pour ses racines rhizomateuses qui progressent sous le sol. Eclosant à côté du pied-mère, les bourgeons propagent la plante de façon à envahir l’étendue de votre jardin et ce, même si la tige est coupée ou enfouie sous le sol. Les adventices traçantes croissent très rapidement. 

Le liseron, le polygonum, l’ortie, la prêle, l’herbe-aux-goutteux, et le chiendent figurent parmi les plus célèbres adventices traçantes.  Le jardinier aura du mal à venir à bout de ces plantes coriaces : 

 En les coupant, vous ne ferez que les fortifier davantage.  Mais avec une méthode efficace et beaucoup de courage, vous finirez par les éliminer. 

Dans le cas où vous prévoyez d’installer un massif ou bien une pelouse à la place des adventices, il vous suffira d’étendre une bâche sur le sol qui va certainement les étouffer. 

Avant de semer l’engrais vert qui couvrira le sol, pensez à arracher les racines des plantes du sol. Paillez ensuite le sol à l’aide de cet engrais avant de planter vos fleurs. 

Si jamais ces plantes traçantes venaient s’installer dans vos massifs, vous devrez les retirer à la main en vous munissant d’une bonne dose de patience. 

Les adventices avec des racines pivotantes 

 Ces plantes nocives souvent vivaces s’enracinent au niveau des parcelles. Durant la période hivernale, elles peuvent sembler disparaître visuellement. Pourtant, avec leurs racines profondes sous terre,  identiques à celles des carottes, cette famille d’adventice repousse de plus belle à l’arrivée du printemps. 

Si la racine est partiellement coupée, elle peut se régénérer.  La consoude, avec laquelle vous pouvez faire du purin, le rumex, le cerfeuil sauvage et le célèbre médicinal et condimentaire pissenlit fait partie des adventices aux racines pivotantes. 

 Pour faire disparaître ces plantes mal-aimées de votre Eden, choisissez le moment où la terre est meuble, c’est-à-dire après la pluie, pour les arracher. Vous aurez besoin d’un couteau désherbeur ou d’une gouge à asperge pour déplanter l’ensemble de la racine. 

Faites-en sorte qu’il n’en reste aucun bout pour éviter que la plante ne se régénère aussitôt. 

Les adventices superficielles 

 Les adventices superficielles poussent abondamment et envahissent tout ce qu’elles rencontrent sur leur passage. Une fois que le sol est suffisamment réchauffé, les graines de ces adventices commencent à lever. Tout au long de la belle saison, certaines plantes peuvent germer et vous donner une terrible impression de repousse éternelle. 

La bourse à pasteur (Capsella Bursa Pastoris) est une des plus communes. Elle est aussi en tête des adventices à envahir une terre nue. Ces adventices superficielles regroupent le lamier pourpre, l’euphorbe réveille-matin, le mouron des oiseaux et des champs, le séneçon vulgaire et la cardamine. Elles vous donneront l’impression de pousser et de se propager à vue d’œil. 

 Leurs racines n’étant pas profondément enfouies, le sarcloir reste t l’une des meilleures solutions pour les éliminer. Pour obtenir de meilleurs résultats, n’attendez pas que les racines montent en graine. De cette manière, vous éviterez qu’une nouvelle génération ne surgisse du sol une fois le désherbage terminé. 

Pour embellir votre espace vert, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel comme la société G2 Paysage. Forts de leurs expériences dans l’aménagement extérieur, ses paysagistes mettront leurs savoir-faire à votre disposition   pour répondre à vos attentes. 

Réalisant différents types de travaux, cette entreprise propose un service d’entretien et de personnalisation de votre espace vert.  Contactez G2paysage.fr pour profiter de son savoir-faire exceptionnel.