Les revêtements extérieurs ont la même valeur que ceux de l’intérieur. De ce fait, vous devez également consacrer du temps pour votre extérieur. Dans cet article, le revêtement extérieur qui vous est proposé est le pavé. Vous allez tout savoir sur comment procéder au pavage de votre sol.

Pour poser des pavés, vous devez d’abord savoir quel support utiliser.

Le pavage sur une base en béton 

Il y a quelques étapes à suivre. 

Etape 1 : faites le bon choix de pavés 

Différents pavés sont disponibles pour diverses applications. Le choix dépend de son utilisation. 

Etape 2 : Préparez la pose 

Cette étape est essentielle pour une bonne pose de vos pavés. D’abord, visualisez le résultat que vous voulez obtenir à l’aide d’un dessin. Cela vous aidera à imaginer le nombre et la disposition des pavés nécessaires pour vos travaux. Le dessin vous permet également d’établir le calepinage du sol. Ensuite, avant de procéder au pavage, prévoyez une pente pour que l’eau puisse couler correctement. Puis, en vous munissant d’une pelle, creusez une pente de 2,5 % dirigée vers la rue et prévoyez une allée bombée.  Enfin, compactez la zone afin de garantir une base solide à vos futurs pavés.  

Etape 3 : Posez les matériaux de base 

Après que le sol soit bien compacté, vous pouvez entamer la pose de la dalle bétonnée ayant pour rôle de support à votre pavage. Son épaisseur doit être de 25 centimètres au minimum. 

Etape 4 : réalisez le coffrage 

Après la pose de la dalle bétonnée, il faut commencer le coffrage. Pour cela, il vous suffit de recouvrir tout le béton de planches en bois d’environ 3 centimètres d’épaisseur. Lorsque votre béton durcit, vous pouvez enlever le coffrage. 

Etape 5 : Posez le pavage 

Afin de garantir la stabilité de vos pavés, optez pour du pavé en chevron. Commencez par le coin et continuez sur le côté. Pour garder une ligne droite, aidez-vous de ficelles et de piquets de repère. Placez vos pavés les uns près des autres et serrez bien pour avoir une finition solide. Il faut couper vos pavés pour qu’ils s’intègrent parfaitement et ne dépassent pas votre délimitation.  

Etape 6 : Scellez 

Quand tout le pavage est posé, coulez le mortier de jointement qui permettra de solidifier la construction. Le mortier doit être composé de ciment, de graviers et du sable. Remplissez bien les joints afin de bloquer les pavés qui sont en place.

La pose de pavés sur du sable 

Etape 1 : Préparez les matériaux et le matériel 

Cela englobe les pelles, les chevilles en acier, le ciment, le sable, le niveau, les broyeurs, les marteaux en caoutchouc et conventionnels et les éléments de bordure. 

Etape 2 : Préparez le terrain 

Formez la pente de la zone sur laquelle les pavés vont être posés. Cette zone doit être répartie en bandes et une bande doit être égale à la largeur de la règle. Pour cela, aidez-vous de chevilles et de fils 

Etape 3 : Posez les pavés 

Pour le support en sable, le mortier utilisé sera composé de sable et de ciment. D’abord répartissez le mortier uniformément sur une seule bande bien tassée et posez les pavés. Comme pour le support en béton, placez le premier pavé à partir du coin et alignez-le bien. Tapez dessus à l’aide d’un marteau en caoutchouc. Posez, ensuite, le deuxième pavé de la même manière et continuez jusqu’à ce que vous finissiez de tout poser. 

Etape 4 : Scellez 

C’est comme pour le support en béton.

Ainsi, il est facile de poser des pavés, mais cela implique qu’il faut être très minutieux. Si vous voulez confier les travaux à des professionnels, l’entreprise ADM Carrelage et Fils est à votre disposition.