Moins difficile à mettre en place et meilleur que la haie, le mur végétal présente plusieurs avantages. Opter pour ce type de mur permet de personnaliser au mieux son espace intérieur ou extérieur en l’ornant de végétation. Le mur végétal ou jardin vertical est une composition de fleur sur un support vertical pour orner l’intérieur ou l’extérieur d’un bâtiment. Si son esthétique est remarquable, les moyens de parvenir à sa création sont plus ou moins complexes, surtout si vous avez décidé de l’aménager à l’intérieur. Comment s’y prendre ? Quels sont ses avantages ?

Quel intérêt d’avoir un mur végétal ?

Les raisons d’opter pour ce type de mur sont nombreuses. Si certains la choisissent pour son esthétisme, d’autres optent pour les avantages pratiques qu’il offre.

Un atout esthétique confirmé

L’apport esthétique est la raison majeure qui pousse à l’installation d’un mur végétal. En effet, placé à l’intérieur ou à l’extérieur, il contribue à transformer votre espace en un lieu agréable à vivre et reposant. Grâce à une mise en place facile et sa taille peu encombrant, il peut également être installé dans toutes les pièces et convient même aux petits espaces.

Un côté fonctionnel très apprécié

La présence de certaines variétés de plantes dans la maison pendant la journée présente des avantages considérables. En effet, certaines espèces peuvent participer à l’amélioration de la qualité de l’air dans les pièces. Pour ce faire, il est indispensable de choisir les espèces dépolluantes. En outre, la pièce doit être correctement éclairée pour la photosynthèse. Puisque l’air à l’intérieur de la maison est plus pollué qu’à l’extérieur, cette méthode est grandement bénéfique.

Comment installer le mur végétal ?

Il est indispensable de considérer plusieurs points pour la mise en place du mur végétal : l’espace disponible pour l’installation, le type de mur végétal, l’emplacement et le type de plantes.

La première étape consiste à choisir l’emplacement de votre mur. Pour une installation à l’intérieur, privilégiez les endroits ensoleillés. Cela est indispensable pour le bon développement de la végétation.

Choisir le type de mur végétal

Le choix est très vaste en matière de mur végétal, car il en existe plusieurs types et modèles. Le support se décline sous plusieurs matériaux comme le plastique, ou encore la céramique. Il est également possible de choisir une disposition individuelle ou juxtaposée. Malgré ces variations, le mode de fonctionnement reste le même.

Les éléments pour garantir la survie et l’épanouissement de la plante sont la chaleur, la lumière et les nutriments contenus dans l’eau. Ces derniers ne sont alors plus puisés dans le sol, mais à l’aide d’un conduit prévu à cet effet. L’eau contenant les minéraux circule dans un circuit qui passe par la racine des plantes. Une fois le cycle bouclé, le liquide est envoyé directement aux égouts. Ce mode de fonctionnement influe, toutefois, sur votre consommation d’eau. Dans le cas d’un circuit fermé, l’eau est récupérée et renvoyée pour une autre boucle. C’est un moyen plus avantageux de gérer l’eau. Grâce à ces procédés, le mur est débarrassé de la terre, ce qui le rend donc plus léger et facilite son installation.

Quelle plante choisir pour embellir le mur ?

Selon l’espace disponible, il est possible de choisir entre plusieurs espèces de plantes. Veillez, cependant, à ce qu’elles demandent à peu près les mêmes entretiens. Les plantes grasses, grimpantes ou retombantes sont les plus appropriées pour les murs végétaux. En effet, ces espèces sont résistantes, élégantes et gardent leur belle apparence pendant un certain temps.

Pour varier votre composition, vous pouvez opter pour d’autres variétés. Les fougères apportent un charme indéniable et constituent un incontournable pour les installations murales. Dans cette catégorie, nous pouvons citer le Blechum, l’Adiatum ou le Nephrolepis qui se cultivent tous à mi-ombre.