Retrouvez calme et sérénité en aménageant un jardin zen. Par définition, le jardin zen est associé à la méditation. Le but est de reproduire un jardin à la japonaise qui se définit comme un espace harmonieux, propice à la relaxation. Vous pouvez le retrouver aussi bien dans les demeures privées que dans les parcs des villes comme dans les lieux historiques : temples bouddhistes, tombeaux shintoïstes, châteaux… Découvrez ci-après comment créer un jardin zen, de style japonais. Quels sont les éléments-clés qui caractérisent un jardin zen ? Pour vous qui rêvez de transformer votre extérieur en jardin japonais empreint de sérénité, cet article est fait pour vous.

Les 4 éléments d’un jardin zen

Tout d’abord, il faut constituer un plan. Il faut éviter l’improvisation. Il ne faut surtout pas que le jardin zen se transforme en un espace surchargé. Pour l’aménager, il faut qu’on y retrouve les 4 principaux éléments : le minéral, l’énergie, le végétal et l’aquatique.

Les plantes adaptées au jardin zen

En reproduisant votre jardin à la japonaise, vous devez choisir judicieusement vos végétaux. En général, afin de préserver une certaine cohérence, il n’est pas nécessaire d’associer des massifs de fleurs aux multiples coloris. Optez plutôt pour des plantes structurantes comme le pin, le bouleau ou l’érable. Tout cela va vous permettre de délimiter l’espace. Vous pouvez aussi miser sur de petits arbustes bien taillés ou du bambou, pour mettre en valeur certains éléments, comme le bassin ou une statue. Afin de recréer l’ambiance d’un jardin japonais, une variété de plantes apportera dépaysement et zénitude. Vous pouvez notamment laisser pousser plusieurs arbres comme l’érable japonais au feuillage léger, vaporeux et taillé en transparence. Il offre une belle palette de couleurs printanières et automnales : du vert brillant au rouge étincelant. Il y a aussi le pin qui représente un symbole très fort au Japon. Vous pouvez choisir entre le pin noir du Japon, le pin rouge du Japon, et le pin sylvestre.

Parmi les végétaux arbustifs, n’hésitez pas à choisir entre :

  • Le camélia

  • L’azalée

  • Le rhododendron

  • Le magnolia

  • L’andromède

  • Le nandina

  • La spirée japonaise.

Il y a également divers arbres d’ornement de la famille des prunus comme le cerisier du Japon et l’amandier. Le cerisier du Japon offre une splendide floraison printanière, dont les couleurs vont du blanc au rose. Aucune taille n’est nécessaire, mis à part les feuilles mortes. Quant à l’amandier, il propose une floraison bien garnie à la sortie de l’hiver. N’oubliez pas non plus la saule qui apporte du volume et une bonne dose de volupté au jardin. Il y a également le bambou géant pouvant mesurer jusqu’à neuf mètres de haut, très adapté aux grands espaces. Si votre jardin est petit, vous pouvez toujours vous laisser séduire par le bambou nain, très résistant à l’hiver.

Les décors et les meubles

Comme le jardin zen est assimilé à un espace de réflexion et de relaxation, il est important de bien penser au décor et aux différentes possibilités d’aménagement. Afin de respecter le thème japonais et éviter d’avoir un vis-à-vis avec vos voisins, vous pouvez poser une palissade en bambou contre vos murs.

Pour orner votre jardin, réaliser un petit chemin de pierres avec des pas japonais (dalles en pierre) tous les 50 cm.

Bref, afin de profiter d’un paysage relaxant spécialement conçu pour apporter calme, zénitude et paix intérieure, installez une petite fontaine à eau, des sièges en bambou, des galets géants, des plantes spécifiques…

Pour concrétiser votre projet d’aménagement de jardin à Montmorency, entourez-vous de paysagistes expérimentés. Faites appel AU HASARD D’UN JARDIN pour créer les espaces verts de vos rêves.