Il est vrai que les arbres grandissent généralement tous seuls sans avoir besoin d’entretien. Mais parfois, il est important de procéder à des tailles sanitaires pour le bien de tous. Qu’est-ce que la taille sanitaire et quels sont ces avantages ? Ce texte vous apportera la réponse à ces questions.

Qu’est-ce la taille sanitaire des arbres ?

En général, on estime que la taille sanitaire des arbres est un entretien de ces derniers sans changer leur structure, et sans nuire à leur croissance. C’est-à-dire, une maintenance régulière des arbres. Il s’agira par exemple de couper les bois morts avant que ces derniers ne tombent. Cette coupe est nette et précise, ce qui permet une cicatrisation rapide et un bon développement. Pour ce type de travaux, il vaut mieux contacter un élagueur professionnel.

Pour des défauts mécaniques (ancrages ou croisement de ranches) impliquant des branches dont les diamètres sont inférieurs à 10 cm, il est possible de procéder à un élagage. Mais lorsque le diamètre des branches concernées est supérieur à ce chiffre, on procède plutôt à un haubanage. Ces actions garantissent la sécurité de l’arbre et des personnes vivants autour. Au cours de la taille sanitaire, les parasites (les nids et les guis par exemple) seront également enlevés.

Lorsque la prolifération des parasites et des bestioles nuisibles est avancée, le jardinier professionnel vous proposera des solutions adaptées à votre situation. Il pourra faire usage des méthodes de luttes biologiques afin de réduire les risques d’allergie et de garantie la croissance de votre arbre. La taille sanitaire peut également consister à l’enlèvement du lierre. Mais, cette décision doit être prise avec précaution. En effet, plusieurs arbres ont du mal à supporter les rayons du soleil après cette opération. À la suite des échaudures, les jeunes arbres peuvent subir des retards de croissance. Enfin, ce type de travaux peut consister à l’uniformisation d’un arbre, et à le rendre esthétique.

À quel moment faut-il tailler les arbres ?

Le moment idéal pour la taille sanitaire est généralement avant le gel et après la chute des feuilles ; c’est-à-dire en automne. Parlant de certains arbres, dont le sapin, le chêne, et le platane ; il est strictement déconseillé de procéder à des coupes dans la période du printemps. En effet, c’est pendant ce moment de l’année que les arbres procèdent à une importante montée de sève. Les coupes causent donc des écoulements élevés. Tâchez-vous de faire l’élagage dès le début de la période des coupes.

Les avantages de la taille sanitaire

L’arbre étant un être vivant, il est soumis à plusieurs problèmes. Il est probable qu’il soit atteint de certains dysfonctionnements, par des insectes et par des champignons. Pour éviter ces problèmes, la taille sanitaire est l’une des meilleures solutions. L’élagueur fera un diagnostic complet de votre arbre, afin d’identifier les bois morts et les problèmes de santé. Il faut dire que certaines attaques sont difficiles à réparer par une personne lambda.

En coupant les branches atteintes, on évite la prolifération de la maladie. Le développement de l’arbre est aussi assuré. Outre l’aspect sanitaire, ce type de taille permet de donner un joli aspect à l’arbre. Il paraîtra plus majestueux et plus esthétique. De plus, les branches seront coupées de sorte à éviter que le volume de l’arbre ne gêne pas les voisins, ou les infrastructures entourant ce dernier.

Pour finir, notez que la taille sanitaire est un entretien régulier des arbres. Elle a deux dimensions que sont : sanitaire et esthétique. La dimension sanitaire est plus privilégiée pour ce type d’élagage. En effet, elle permet de garantir la bonne croissance de l’arbre en traitant au plus tôt les différentes maladies et dysfonctionnements.