Le bassin de jardin est une pièce d’eau qui séduit par son naturel et son charme. Si cet espace est taillé pour faire le bonheur des passionnés de poissons domestiques et de plantes aquatiques, le projet d’installation d’un bassin aquatique dans votre jardin se réalise après plusieurs étapes. Celles-ci vous sont présentées à travers cet article.

Commencez par définir vos envies esthétiques

Le bassin de jardin propose plusieurs styles pour votre extérieur. Vous pouvez ainsi choisir entre les styles japonais, à l’anglaise, structuré, classique ou encore romain. Le plus important étant de respecter la philosophie de l’endroit où l’implantation est faite, tâchez de faire recours à des 3D ou à des dessins afin de connaître l’effet que le bassin donnera à votre jardin.

Pour l’installation d’un bassin aquatique de jardin, il est recommandé de se faire aider par un spécialiste du jardinage.

Déterminez l’usage que vous souhaitez faire de votre bassin de jardin

Dès que le style de votre bassin est défini, vous devez penser à l’usage que vous voulez en faire. Bassin de baignade, milieu verdoyant, point d’eau… De nombreuses possibilités existent.

Optimisez l’emplacement ainsi que la forme de votre bassin de jardin

A en croire les spécialistes, il est nécessaire que vous installiez votre bassin à un emplacement mi-soleil, mi-ombre. En ce qui concerne la forme du bassin quand ce dernier n’est pas hors-sol, il vous est possible de choisir entre une bâche installée sur le sol et des modèles à coque.

Dans le cas où vous avez de minuscules poissons, tâchez d’avoir une profondeur qui fluctue entre 50 et 70 cm au moins. Si vous avez de plus grands poissons, vous aurez besoin d’une profondeur d’un mètre.

Définissez le mouvement de l’eau

Lorsque vous avez fait le choix de la forme et de l’emplacement de votre bassin, vous devez déterminer deux choses : le mouvement de l’eau et l’endroit où cette dernière arrive. Contrôler le mouvement de l’eau est nécessaire afin d’oxygéner le bassin et de mettre celui-ci à l’abri de l’eau stagnante. Pour ce faire, procurez-vous un jet d’eau, une pompe, des bulleurs ou une cascade.

Attelez-vous à accéder à l’électricité

Les bassins de jardin fonctionnent grâce à un équipement qui est alimenté par l’électricité. Il vous faut, de ce fait, mettre en place une prise spéciale près de l’emplacement que vous avez choisi au niveau de votre jardin.

Pensez au système de filtration ainsi qu’à la flore bactérienne

Il est nécessaire que l’eau se trouvant dans un bassin de jardin soit épurée, à la fois mécaniquement et biologiquement. Dès que le bassin est installé, évertuez-vous à implanter une flore bactérienne à l’intérieur de l’eau. Quelques jours après que la flore bactérienne est versée, mettez en place la pompe afin d’activer le filtre. Il vous est possible de choisir ce dernier en version UV afin d’éliminer les micro algues de couleur verte qui donnent une coloration trouble à l’eau.

Choisissez des plantes adéquates au bassin

Sachez que les plantes aquatiques qui vont être choisies pour votre bassin participeront à procéder au filtrage de l’eau ainsi qu’à sa réoxygénation. Elles absorbent les phosphates qui sont rejetés à l’intérieur de l’e  au et qui aident à l’épurer. Vous devez mettre des plantes en adéquation avec la taille de votre bassin aquatique.

Choisissez des poissons qui sont adaptés à votre bassin de jardin

Si vous avez un petit bassin mesurant entre 3 et 5 m3, vous devez privilégier les carassins. Dans le cas où votre bassin est grand, jetez votre dévolu sur des carpes-koï, ces poissons japonais qui ont une taille pouvant atteindre le mètre.