Plusieurs personnes ne connaissent pas véritablement le vrai sens de l’élagage et se demandent s’il s’agit d’une coupe ou d’une taille d’un arbre. Précisément, l’élagage consiste à orienter ou à limiter le développement d’un arbre. Outre, l’élagage, par définition, est un travail d’entretien de l’environnement paysager. Ce métier demande certaines qualifications et spécialisations dans le domaine.

Y a-t-il différents types d’élagage ?

Le plus courant est l’élagage ornemental. Plus exactement, l’ornement est principalement une action qui met en valeur le côté esthétique d’une chose. Ce type d’élagage est effectué suivant différentes contraintes environnementales. Il s’agit d’adapter les arbres selon les conditions d’emplacement en prenant compte des lieux précis comme la route, le logement, la ligne haute tension, les autres arbres proches …

Élaguer de cette manière vise à orienter l’esthétique générale de l’arbre pour l’adapter à son volume et à toutes les contraintes citées ci-dessus. Un meilleur élagueur est alors obligé de connaitre tout type de circonstances auxquelles il est confronté comme le déplacement sur corde, le démontage d’arbre, la taille architecturée, etc.

L’élagage sylvicole et l’élagage fruitier

L’élagage sylvicole est surtout utilisé dans le cadre de la production des bois d’œuvre. Ce type d’élagage a pour principe de remonter régulièrement la couronne des arbres dans le but de limiter la croissance et le développement des nœuds. Ces derniers se créent à partir des intersections présentes au niveau des branches et ont tendance à faire perdre la valeur commerciale du bois une fois mis en vente.

L’élagage fruitier quant à lui est appelé aussi arboriculture fruitière. Cette manière est établie pour stimuler l’arbre et optimiser la production de fruits. L’élagage est pratiqué par les professionnels de l’agriculture pour obtenir une bonne récolte au printemps.

Élaguer nécessite une certaine précision

L’élagage ne se fait pas facilement, il faut une certaine précision. Les Français ont pratiqué la taille drastique depuis plusieurs années sur les arbres et depuis les années 1980, la taille raisonnée a fait son apparition. La taille drastique consiste à élaguer les arbres sévèrement pour un entretien peu fréquent. Mais des études sur ce sujet démontrent que cet élagage n’est pas bon pour le développement de l’arbre.

Récemment et jusqu’à aujourd’hui, les arboristes préfèrent la taille raisonnée. Elle est devenue très courante de nos jours. Cette manière d’élaguer consiste à tailler petite à petite les arbres sans faire appel à de gros coups de cisailles. Des chercheurs ont constaté que ce type de taille est le plus favorable pour préserver l’arbre de manière durable. Elle est aussi appelée taille douce et est très appréciée pour garder l’esthétique naturelle de l’arbre même durant le taillage. Avec cet élagage, vous retirez un tiers du volume de l’arbre environ sans toucher les branches qui font 6 cm de diamètre. Quant à la taille de réduction, les bourgeons sont préservés et la taille est plus franche, cette stratégie est idéale pour préparer les prochaines pousses. L’élagage sanitaire par contre concerne uniquement l’enlèvement des branches malades ou mortes. De ce fait, l’élagueur supprime une zone bien précise pour que le souci ne se dégrade pas et attrape d’autres parties de l’arbre. Il faut étudier la meilleure saison pour faire la taille, les sapins et les résineux, par exemple, sont taillés seulement tous les trois ans et de préférence en automne.

En quoi l’élagage est-il important?

L’élagage est une pratique importante qui doit être assurée par un professionnel. Effectivement, vous pouvez assurer avec un pro l’entretien, la rénovation ou la création de votre espace vert. Élagage 94 est disponible si vous souhaitez appeler une équipe qualifiée. Elle vous propose différents services avec une qualité ultime.

Mais avant tout appel à une entreprise pour élagage, prenez connaissance de toutes ses prestations. La mission principale d’un meilleur élagueur est la taille, la coupe, l’abattage et l’entretien de tout type d’arbre dans le but de limiter leur croissance et de leur donner un aspect plus esthétique. Il faut que l’élagueur connaisse et maitrise les trois types d’élagage cités précédemment. Une entreprise doit également posséder des matériels adaptés à des travaux adaptés parce que l’intervention est assez délicate.

Les objectifs d’une entreprise d’élagage

En premier lieu, un élagueur a pour objectif d’offrir un résultat esthétique impressionnant. Un élagage réussi ne laisse aucune trace visuelle de l’opération effectuée. Les types d’élagage visent tous à obtenir un rendu charmant. Le type ornemental assure une coupe des parties malades et vieilles le type sylvicole préserve le bois de l’arbre, en le protégeant des cassures potentielles et des productions de nœuds, pour une prochaine exploitation commerciale. Et finalement, l’élagage fruitier assure une production considérable de fruits, la pousse des bourgeons est favorisée pour une meilleure production fruitière.

Sachez donc sélectionner les bons élagueurs qui mettent à votre service toutes ces compétences pour vous conseiller en assurant la taille raisonnée pour de vos arbres. Trouvez des professionnels qui garantissent un travail de qualité et soigné, toujours dans le respect des normes de sécurité.

Un élagueur doit respecter certaines règles

Un élagueur qualifié travaille dans le respect des normes strictes de sécurité. Il doit en effet être soumis à des règles importantes pour assurer le bon développement de votre arbre. D’abord, un élagueur doit avoir des objectifs de taille précis et réalisables avant de se lancer concrètement dans l’élagage d’un arbre. Tous ses matériels doivent répondre aux normes et réviser pour garantir l’état de marche. Dans l’utilisation d’un outil de coupe, un bon élagueur doit respecter obligatoirement deux points d’ancrage. L’utilisation de griffes est aussi interdite pour tous travaux d’abattage. Une désinfection des outils de coupe doit être assurée régulièrement pour ne pas endommager les arbres, particulièrement durant l’élagage d’une haie. Pour recouvrir les plaies facilement et rapidement, il faut savoir limiter le diamètre de coupe. Les angles de coupes doivent également être soignés pour lutter contre le traumatisme de l’arbre sur la partie du col et du pli de l’intersection des branches. Soyez sûr que beaucoup de gens peuvent élaguer un arbre, mais le travail d’un professionnel reste le plus proche de la perfection.