Le jardin figure parmi les espaces idéals pour se détendre. Lors de son entretien, de nombreux éléments sont à considérer, dont les saisons. Une attention particulière est donc nécessaire à chaque changement de périodes pour que vous puissiez profiter avec plénitude de la beauté de votre jardin.

Au printemps

1. Faire un grand nettoyage

Le nettoyage du jardin peut commencer dès la fin de l’hiver. En effet, à ce moment, le sol n’est plus gelé. Aussi, il commence à se réchauffer. Cependant, les feuilles ont été grillées par le gel et les branches cassés par la neige. Pour cela, mettez-vous immédiatement au travail, tout en mettant de l’ordre :

  • nettoyez, en mars et avril, les plantes pérennes fleurissant en été. Veillez à ne pas arracher celles qui ont enduré le gel. En fait, elles peuvent repousser avec un peu de chance. Quant aux autres plantes, taillez le reste de leurs feuilles au ras du sol.
  • Enlevez, en avril et mai, les fleurs fanées lorsque les plantes vernales auront fini leur fleurissement.
  • Chassez les mauvaises herbes. Une fois le sol propre, veuillez le pailler pour empêcher leur expansion.
  • Nettoyez également le bassin d’ornement. L’état des plantes aquatiques doit être vérifié, le détritus végétal doit être enlevé.
  • Vous devez aiguiser vos sécateurs et vos cisailles au début de cette saison.

2. Taillez les rosiers, les arbustes et les arbres

Les branches sont cassées durant l’hiver, alors il faut les couper. Afin de discipliner les arbustes d’ornements et les arbres et de favoriser la pousse des rameaux, il faut faire le taillage. Les branches croisées doivent également être coupées, car elles déséquilibrent votre plante.

Une taille de nettoyage des rosiers buissons est demandée pour compléter celle qui a été effectuée à l’automne. Pour cela, les branches doivent être coupées à 15 cm du point de greffe pour stimuler de nouvelles pousses.

Les branches latérales des rosiers grimpants, par contre, doivent être taillées à 5 ou 6 yeux. Vous pouvez aussi effectuer le désherbage et ajouter de l’engrais pendant ce moment.

En automne

1. Élagage et taille

Cet entretien consiste à faire l’élagage, la taille des arbres et des arbustes. Les haies doivent être taillées pour améliorer leur aération. Les arbustes qui ont des feuilles persistantes ne doivent pas être troués, car les trous ne se combleront pas qu’au printemps.

En outre, l’un tiers de la hauteur des rosiers doit être rabattu. En effectuant ce travail, veillez à ce que la taille ne soit pas trop basse, notamment si votre région est caractérisée par de fortes gelées. Les feuilles malades doivent être ramassées et brûlées pour empêcher l’expansion des maladies.

2. L’entretien du gazon et du matériel de jardinage

Durant l’été, le gazon a enduré la sécheresse. Vous devez, de ce fait, bien soigner votre pelouse pendant l’automne. En fait, c’est la période de renaissance pour ces types d’herbes. Pour cela, vous pouvez réaliser leur scarification, leur aération ainsi que leur roulage. Veillez à ce que les feuilles mortes ne s’accumulent pas sur le gazon.

Vos outils comme les cisailles, la taille haie, les sécateurs et la lame de tondeuse doivent être affûtés pendant cette période de l’année. . Ainsi, ils seront prêts pour le printemps.

En outre, nettoyez les circuits d’eau et arrêtez les distributions d’eau afin d’empêcher le gel.

En hiver

Le ramassage des feuilles mortes souillant l’eau du bassin ou votre pelouse doit être continué. Le voile d’hivernage et le paillage doivent être mis en place pour protéger vos plantes après les grands vents.

Les feuilles peuvent être brûlées par la neige. De ce fait, vous devez l’enlever juste en secouant légèrement les feuilles.

En été

1. Les rosiers

Arrachez les roses fanées et veillez à ce qu’elles ne fructifient pas. Évitez également de mouiller leurs feuilles pour empêcher la formation de l’oïdium.

2. Le gazon

Vous devez ajouter de l’engrais de fond au gazon au cas où vous ne l’avez pas encore fait au début du mois de juillet.

La tonte de votre pelouse doit être effectuée de manière régulière et écologique.

L’entretien du jardin nécessite généralement l’intervention d’un professionnel comme GADM à Arles.