Vous souhaitez construire un muret autour de votre jardin ? Découvrez les étapes à suivre.

Les étapes pour ériger un muret de jardin

  • Délimitez l’emplacement du mur

Il faut commencer par la délimitation du mur avec deux piquets. Ensuite, reliez les piquets à chaque extrémité à l’aide d’une cordelette.

  • Préparez les fondations

Les fondations sont creusées et reçoivent les semelles filantes de la structure porteuse. Pour la réalisation de la semelle, il convient de bien damer le fond de la tranchée. Pour obtenir une surface plane, du béton de propreté ou alors une couche de gravier et de sable est utilisée.

  • Armez la tranchée

Un ferraillage est recommandé si le muret dépasse 60 cm de hauteur. L’armature sera constituée d’une longrine et d’une semelle SL35.

  • Coulez le béton

Pour cela, coulez du béton riche d’un seul tenant. Veuillez à ce que l’armature soit complètement enrobée. Pour mettre le béton à niveau, utilisez le faisceau d’un niveau laser ou bien une pige passée sous un cordeau. Pour un chantier d’envergure, faites-vous livrer du béton par camion toupie. Pour éviter les accumulations des eaux, il est nécessaire de mettre un drain (géotextile et gravier).

  • Montez le muret

Cette étape commence par la pose de la première rangée de parpaing (pleins ou semi-pleins) qui constitue l’assise du mur. L’alignement et l’horizontalité de l’assise va conditionner la régularité des autres rangées. Le montage du muret se termine par les finitions (chapeau et parement).

  • Couvrez le muret

Le chaperon apporte de d’esthétique au muret. Plus que son aspect esthétique, il sert de protection contre les intempéries. Mais encore, il assure l’étanchéité du mur en protégeant celui-ci des infiltrations d’eau.

Sachez qu’il existe différents types de chaperons :

  • en aluminium : facile à nettoyer, mais pas trop décoratif ;

  • en béton : à la fois solide et durable, mais assez lourd ;

  • en pierre reconstituée : une solution excellente et discrète. Il est plus esthétique sur un muret ou sur un mur d’enceinte.

  • en zinc : une bonne alternative à l’alu.

  • en tuile : pour un mur extérieur, la couverture en tuile est souvent décorative, mais délicate à poser.

  • Élaborez le parement

Le mur en parpaing requiert souvent qu’on le recouvre d’un parement. Il existe plusieurs possibilités :

  • l’enduit (traditionnel ou monocouche) ;

  • la plaquette imitation pierre ou brique : pour plus d’authenticité.

Les outils nécessaires

Il est essentiel de se munir de tout le matériel nécessaire pour ériger un muret de jardin :

  • Pour l’aplomb, le tracé et la découpe : gants de protection, équerre de maçon, niveau à bulle, fil à plomb, mètre, crayon gras, corde…

  • Pour préparer le mortier : bétonnière, brouettes, bacs à gâcher, pelles…

  • Pour assembler les parpaings : blocs de béton (blocs creux et d’angle), truelles rondes, taloches, massettes, sceaux, serre-joints de maçon…

La nécessité de faire recourir à un professionnel

Vous aurez besoin de faire appel à un professionnel pour l’installation de muret en pierres. La compagnie Aménagement paysager BL, spécialisée dans la construction de muret à Mascouche, est votre partenaire de confiance. Elle possède le savoir-faire et les compétences requises pour mener à bien votre projet. Pour choisir un bon professionnel dans le domaine, vous devrez prendre en compte certains critères comme sa notoriété, son expérience, sa qualité de service, etc.

En somme, pour construire un muret dans votre jardin, suivez toutes les étapes. Vous devez davantage vous munir de tous les équipements adaptés. De plus, il est essentiel de faire appel à un professionnel qualifié pour bien réussir les travaux.