Quoi de plus agréable qu’une jolie jardinière sur les rebords de la fenêtre ou sur l’allée de sa propriété ? La jardinière est un élément indispensable pour aménager nos espaces extérieurs, tant par la variété des fleurs que celle des couleurs. Quel matériau choisir ? Trouvez à travers ces lignes la jardinière qu’il faut avoir chez soi.

Jardinière en fonte

La fonte est un alliage de fer dont le contenu en carbone est de 2 %. Cette teneur la rend plus légère par rapport au fer et à l’acier, mais elle est également très résistante aux rouilles. Une jardinière en fonte présente un design plus élaboré par rapport aux autres bacs, car elle peut être personnalisée de motifs par les fabricants et les ferrailleurs. Combinant un style traditionnel et moderne, ce type de jardinière est robuste et résistant aux aléas climatiques, notamment grâce à sa constitution métallique. Ne nécessitant pas beaucoup d’entretien, la jardinière en fonte est disponible en plusieurs dimensions et formes (rectangulaires, carré, en forme de coupe, etc.) et peut accueillir une grande variété de fleurs ou de petits fruits.

Bac à fleurs en bois de teck

À la seconde place se trouve le célèbre bois de teck. Ce matériau est reconnu pour sa qualité au toucher, mais également pour sa robustesse. Le teck est, en effet, composé d’une oléorésine naturelle qui le rend résistant aux intempéries. Cependant, pour éviter qu’il perde de sa couleur, procédez à un traitement régulier contre les parasites, en appliquant une huile de teck massif. Côté aménagement de fleurs, choisissez un terreau de qualité. Optez pour un engrais à libération lente qui alimentera vos plantes en toute saison.

Jardinière sur pilotis

En une définition simple, le pilotis est l’ensemble de pieux en bois enfoncés dans le sol, destinés à soutenir une construction. Néanmoins, vous n’êtes pas obligé d’enfoncer votre jardinière dans le sol. La jardinière sur pilotis est composée de 04 pieds, en pied de poteau métallique ou en plot de béton. C’est pourquoi, on l’appelle « jardinière en hauteur ». Ce type de bac à fleurs est généralement utilisé pour la plantation de potager. Le matériau utilisé est, quant à lui, du bois traité autoclave.

Côté dimension, le compartiment est plus large et plus enfoncé. D’ailleurs, plusieurs fabricants proposent des jardinières sur pilotis à plusieurs compartiments.

Jardinière pour barrière de ville

Pour apporter une touche d’authenticité à votre propriété, succombez au charme des jardinières pour barrière urbaine. Très peu communes pour les propriétés privées, les jardinières pour barrière de ville, comme leur nom l’indique, sont plus adaptées dans les espaces publics (voirie, parcs, etc.). Elles sont généralement fixées sur les barrières de ville pour un fleurissement des rues et des allées. Cependant, en aménager chez soi est plus tentant, d’autant plus que son côté authentique lui offre plus de crédit. Alors pourquoi s’en priver ? Choisissez le bon coin et aménagez une petite barrière chez vous !

Jardinière en béton

Sans doute l’une des plus classiques, la jardinière en béton s’intègre parfaitement à un environnement urbain. Aménageable sur une allée, sur le balcon ou près d’une fenêtre, ce bac à fleurs offre un caractère rustique à votre propriété. Robuste et durable, le béton ne nécessite aucun entretien particulier. Côté couleur, choisissez un ton en béton gris contemporain, en béton blanc, en gravillons lavés ou en béton noir intense. Nombreux fabricants en proposent en plusieurs dimensions : jardinière rectangulaire 140x70x45, 150×40, 150x80x60, 200x40x40, etc.

Vous avez pu découvrir à travers ces lignes les jardinières classiques et celles les plus en vogue du moment. Belle, esthétique et authentique, la jardinière est un « must » qu’il faut avoir chez soi. Alors renseignez-vous dès maintenant et faites un détour chez les professionnels en aménagement extérieur près de chez vous.