Le débroussaillement de terrain, en plus d’être une mesure d’hygiène et d’esthétique est aussi une mesure de sécurité. C’est à cet effet que la tâche est désormais obligatoire sur le plan légal. Découvrez-ici quelles sont les obligations légales du débroussaillement de terrain accompagnés de quelques conseils pour vous faciliter la tâche.

Pourquoi débroussailler un terrain ?

Débroussailler un terrain consiste à enlever toutes les plantes susceptibles d’augmenter les points de départ de feu et de faciliter l’étendue des incendies. Bien que les forêts ne puissent être débroussaillées, les zones alentours le peuvent. Pour effectuer cette tâche, vous devez contacter un spécialiste pour prendre soin de votre espace vert.

Le débroussaillement est donc d’une très grande importance pour la sécurité de tout un écosystème. Des forêts entières qui brûlent sont une catastrophe difficile à gérer et dont les conséquences mettent énormément de temps à être corrigées. Les terrains situés autour des forêts doivent être obligatoirement débroussaillés.

En plus de la question des incendies, les terrains débroussaillés facilitent la circulation des pompiers pour éteindre les incendies de forêts. Ils permettent aux propriétaires de grands espaces verts de disposer de ces espaces pour créer des jardins, pour pique-niquer en famille ou pour organiser divers jeux.

Le débroussaillement rend votre terrain plus facilement praticable. Il va à l’avantage de tous.

Quelles sont les obligations légales du débroussaillement de terrain ?

Selon la loi, le débroussaillement de terrain est obligatoire pour les habitations suivantes:

  • Les habitations situées dans les départements susceptibles d’être touché par des incendies de forêt.
  • Tous les espaces que végétaux (plantation, espaces de maquis, de bois, de garrigue…) situés dans un rayon de 200 mètres autour des zones à risque.

Selon la loi de débroussaillement, voici qui prennent charge le débroussaillement :

  • Chaque propriétaire de terrain à l’obligation de prendre en charge le débroussaillement de ses terrains.
  • Dans le cas d’une location, lorsque le contrat de bail l’indique, c’est au locataire de s’en charger.

La loi indique aussi comment le débroussaillement doit être effectué :

  • Le débroussaillement se fait sur un espace de 50 mètres autour de votre habitation sauf précision contraire.
  • Il se fait sur un espace de 10 mètres sur les voies d’accès à votre habitation.
  • Les arbres couvrant les voies de votre habitation doivent être débranchés à hauteur de 4 mètres.

Voilà en résumé quelles sont les exigences légales en ce qui concerne le débroussaillement de terrain. On retient que lorsque deux parcelles se retrouvent dans la zone à débroussailler, les deux propriétaires devront partager les frais de débroussaillement.

Les lois en ce qui concerne le débroussaillement peuvent être différentes selon que vous êtes en milieu urbain ou en milieu rural. Pensez donc à vous renseigner auprès de votre préfecture pour connaître les modalités d’exécution de ces lois dans votre zone.

Quelques conseils pour correctement faire le débroussaillement de terrain

Le conseil principal que nous pouvons vous donner en ce qui concerne débroussaillement de terrain est de le confier à un spécialiste du domaine. Ce conseil peut paraître simple et banal, mais il fait toute la différence entre un débroussaillement réussi et un débroussaillement bâclé d’autant plus que vous serez pénalisé lorsque votre débroussaillement n’est pas bien réalisé.

Vous pouvez trouver des spécialistes en traitement des espaces verts sur Internet. Pour cela, il vous suffit de consulter un comparatif des meilleurs jardiniers ou des meilleurs débroussailleurs de votre région. Vous pouvez aussi procéder par recommandation en demandant une référence auprès de la mairie ou de la préfecture de votre zone géographique.

Vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt lorsque vous êtes une personne âgée qui bénéficie déjà d’une allocation personnalisée d’autonomie. Pour plus de détails, consultez les conditions d’éligibilité à ce type de réductions sur les plates-formes officielles de l’Etat.