Quand on a pas de jardin ou d’espace libre à l’extérieur, il est tout à fait possible d’aménager un potager sur la terrasse. Certes, les possibilités de culture sont plus restreintes mais elles restent tout de même assez nombreuses. De plus, le plaisir est le même sur le fait de manger ses propres fruits et légumes. Sans compter que les potagers sur les terrasses ou les balcons apportent une touche d’originalité et de fraîcheur au paysage bétonné des villes.

Quels légumes cultiver sur sa terrasse ?

Il faut savoir que la limite des légumes que l’on peut cultiver sur une terrasse est fixée par la profondeur des contenants et l’importance des racines. Ainsi, il est préférable de renoncer aux plantes dont les racines ont besoin de beaucoup de profondeur telles que les asperges ou bien les artichauts. Il faut également éviter les légumes qui ont des racines trop imposantes comme les endives ou les betteraves.

Faut-il utiliser des pots ou des jardinières ?

Le choix des lieux de plantation des légumes dépend surtout de l’espace disponible sur votre terrasse. Pour les petites plantations comme les plantes aromatiques, les pots sont idéaux vu que ces plantes n’ont pas besoin d’un grand espace. Afin d’optimiser votre espace, vous pouvez planter les légumes assez imposants sur les jardinières. Ces dernières sont assez pratiques et apportent une belle esthétique à votre terrasse. Cependant si votre espace est assez vaste, vous pouvez opter pour les potagers en cube.

La culture des fruitiers est-elle possible ?

Par rapport à la culture dans un jardin, il est évident que sur une terrasse, la culture des fruitiers est assez restreinte puisqu’il faut les planter dans les pots. Aussi, il est préférable de miser sur les espèces naines qui ne nécessitent pas un grand espace comme l’abricotier ou bien le cerisier. Les fruits comme les agrumes et les fraises peuvent également être cultivés en pot. La plantation de la vigne est également possible car elle se développe bien en pot.

Quelle est la période idéale pour créer un potager sur terrasse ?

Afin d’éviter les risques de gel pour les nouvelles plantations, il est indispensable de bien choisir la période de plantation. La période entre le printemps et l’été est l’idéale car les plantes peuvent bénéficier d’un climat propice à leur développement. Il faut bien s’informer sur le calendrier de plantation correspondant à chaque variété de plante.