Il suffit parfois de faire pousser des plantes grimpantes sur un mur pour qu’il change complètement d’aspect. Il existe plusieurs espèces faciles à planter et à entretenir sur le marché. Vous souhaitez en planter sur le mur de votre jardin ? Bénéficiez de quelques-uns de nos conseils afin de vous aider à choisir la variété idéale.

1) Les plantes grimpantes à crampons

Certaines variétés de plantes grimpantes, comme le lierre, la vigne et les hortensias, sont capables de se fixer toute seule au mur. Pour cela, elles sont munies de plusieurs crampons résistants et très collants. Toutefois, à cause de leurs poids, vous devez éviter de les planter sur un mur en mauvais état, sous peine de le voir rapidement s’abîmer. En optant pour une plante à crampon, vous aurez moins de travail à réaliser, car elles sont très autonomes : elles sont capables de trouver elles-mêmes leur place sur le mur.

Quelques exemples de plantes à crampons :

. Le lierre

Il s’agit de la plante la plus connue et la plus facile à cultiver. Elle est capable de résister aux variations de températures et aux intempéries (hiver et gel). Elle est aussi capable de proliférer sous n’importe quels types d’environnements ensoleiller ou non.

. L’hortensia grimpant

C’est une plante facile à vivre. Elle ne demande que très peu d’entretiens, car il n’est pas nécessaire de la tailler régulièrement. Une fois qu’elle pousse, l’hortensia produit de jolies fleurs blanches et parfumées. De plus, elle est capable de pousser rapidement, surtout si vous la planter dans un endroit bien exposé au soleil.

2) Les plantes grimpantes à palisser

Même si votre mur n’est pas en bon état, vous pourrez tout de même l’enjoliver avec une belle plante grimpante. Toutefois, pour ne pas l’endommager, vous devez installer un support sur sa devanture. Vous pouvez, par exemple, utiliser un grillage ou un treillage : un support qui servira, non seulement, de maintien pour la plante, mais la guidera également au cours de sa croissance.

Quelques exemples de plantes à palisser

. Le rosier grimpant

Il s’agit d’une plante qui a besoin de beaucoup de soleil pour se développer. Toutefois, une fois qu’elle fleurit, elle produit de magnifiques fleurs qui peuvent durer jusqu’à l’arrivée de l’hiver. Pour éviter qu’un rosier ne flétrit rapidement, vous devez songer à lui apporter beaucoup d’eau et de nutriments.

. Le jasmin officinal

Cette plante vous aidera, non seulement, à enjoliver votre jardin, mais aussi à la parfumer. Avec un bon entretien et une bonne exposition au soleil, le jasmin est capable de proliférer rapidement.

. Les capucines grimpantes

Il s’agit de la variété la plus jolie parmi les plantes grimpantes. Son feuillage est teinté avec différentes couleurs comme l’orange, le vert ou le gris. Elle est capable de recouvrir n’importe quelle surface à très rapidement. Toutefois, elle peut également se détériorer rapidement, surtout, à l’arrivée de l’automne.

. Le chèvrefeuille

Il s’agit d’une espèce qui est capable de se développer, même dans les endroits à faible exposition au soleil. Le chèvrefeuille produit un parfum naturel et unique, il embaumera magnifiquement votre jardin. Les fleurs du chèvrefeuille sont teintées de différentes couleurs comme le jaune, le rouge, le beige crème, etc. Il est très facile de planter du chèvrefeuille, car c’est une plante capable de s’adapter à tous les types de sol, poreux ou sec.

. La clématite

La clématite est une plante qui produit des fleurs étoilées, semblables aux fleurs de jasmin, mais de différentes dimensions et de différentes couleurs. Certaines sont de couleur rose, violet ou blanc cassé. Si vous décidez d’en planter quelques-unes dans votre jardin, vous avez la possibilité de les accoupler avec d’autres variétés de végétaux comme les rosiers, par exemple. Une clématite grimpante peut atteindre jusqu’à 15 mètres de haut. Voilà pourquoi, elle doit être taillée régulièrement (au minimum 2 fois par an).