Dans une époque marquée par le retour aux sources et la conscientisation collective sur la dégradation de la couche d’ozone, la tendance est de plus en plus tournée vers une révolution verte. L’objet de cet article est d’informer le lecteur sur les bienfaits procurés parles espaces verts sur le plan sanitaire, environnemental, professionnel et social. Suivez le guide !

Amélioration de notre système immunitaire

Il existe une méthode thérapeutique nipponne appelée Shinrin-Yoku, ou « bain de forêt » qui consiste à passer du temps dans la nature afin de renforcer les anticorps. Les spécialistes de cette thérapie affirment qu’une journée passée à s’imprégner des énergies des plantes et de tout être vivant dans un espace vert peut augmenter le nombre de cellules tueuses (dont le rôle principal est d’éliminer les cellules tumorales). Si certaines personnes sont sceptiques sur l’efficacité de cette méthode, il faut cependant rappeler que le Japon est l’un des pays les plus écologiques au monde dont le taux de personnes atteintes du cancer fait partie des plus bas jamais enregistrés depuis plus d’un siècle.

Amélioration de la condition physique

Les gens aiment prendre du bon temps, et s’entraîner dans leur jardin ou dans un parc. Même les férus de randonnées et de courses à pied vous diront qu’ils préféreraient traverser une forêt que des chemins caillouteux, secs et arides. Idem pour les enfants qui choisiront de jouer sur une pelouse que dans une cour poussiéreuse ou sableuse. Le fait est que plus vous êtes proche d’un espace vert, mieux vous êtes susceptible d’être physiquement actif.

Pour l’entretien d’un parc ou d’un espace vert, faites appel à un professionnel, et cliquez sur https://www.activert-63.fr/

Dépollution de l’air

Une étude américaine a récemment révélé que les arbres et les plantes vertes réunis pouvaient filtrer 300 tonnes de particules polluantes et nettoyaient l’air de 99 tonnes de dioxyde d’azote, et 18 tonnes de monoxyde de carbone. Les zones végétalisées soulagent également «« ‘effet d’îlot de chaleur» »causé par l’asphalte, du béton et des matériaux de construction (peut-être avez-vous déjà ressenti cette bouffée de chaleur stagnante dès que vous êtes au milieu d’une aire goudronnée). Ce qui nous permet de conclure que la végétation dépollue l’air, et permet à l’Homme d’avoir une meilleure qualité de vie.

Réduction du stress

Face à une situation stressante, qui n’a jamais éprouvé l’envie de partir dans la campagne, ou dans un endroit calme pour faire le vide dans son esprit ? En effet, il a été prouvé depuis toujours que le fait de se ressourcer dans un endroit calme au décor apaisant permet de réduire l’anxiété, étant donné que c’est à ce moment-là que notre système nerveux prend le temps de se reposer. Le même phénomène se produit également lorsque nous dormons la nuit, car c’est le moment le plus propice à la relaxation du corps. D’où l’adage : « la nuit porte conseil », mais aussi la présence de nombreux espaces verts dans les universités les plus prestigieuses (Harvard, Oxford, Stanford…) de certains pays.

Augmentation de la productivité sur le lieu de travail

Dans l’environnement des affaires, les espaces verts améliorent également la productivité, et ont un impact positif sur le moral des travailleurs (il suffit de se référer aux immenses jardins et verdures au sein de grandes compagnies internationales pour en avoir la preuve). En effet, un sondage effectué auprès de plusieurs entreprises européennes et américaines montre que les employés de bureau ayant une vue sur la nature se sentent globalement plus détendus et de bonne humeur.

Valorisation d’un patrimoine

Imaginez deux maisons identiques, côte à côte. La première dispose d’un jardin avec des parterres de fleurs radieuses et des arbustes enchanteurs, tandis que la deuxième est assez monotone avec une cour bétonnée sans décor apparent. Si toutes les deux sont à vendre, laquelle selon vous attirerait plus de visiteurs ? Ici, tous les agents et promoteurs immobiliers s’accorderont à dire que bon nombre de leurs clients sont instinctivement attirés par les propriétés dotées d’’une pelouse, d’arbres ou de plantes vertes Il n’est donc pas surprenant que leurs valeurs foncières puissent s’accroître d’année en année. Selon les spécialistes, un jardin bien entretenu peut augmenter la valeur d’une maison jusqu’à 25%!