Quelle que soit la superficie de l’espace que vous pensez attribuer à votre jardin, son aménagement et sa création architecturale se révèlent souvent être une tâche relativement complexe, et sollicitent plus de goût et d’imagination.

Et pourtant, un beau jardin dans la cour peut s’avérer être très gratifiant pour toute la famille, car c’est à la fois un espace de détente et de loisirs.

Voici quelques conseils pour faire de votre jardin un petit paradis de verdure !

Etudes et optimisation de l’espace extérieur

L’optimisation de l’espace est la première étape d’un aménagement paysager réussi.

Pour cela, vous devez effectuer une étude du lieu afin de concevoir un jardin bien aménagé au plus proche de vos attentes. En effet, l’aménagement d’un jardin ne doit pas se faire sur un coup de tête. Il faut alors que vous réalisiez un état des lieux de votre terrain pour un résultat réussi. Cela vous permettra d’identifier la forme de votre parcelle, sa superficie, son exposition ainsi que la nature du sol. De ce fait, vous aurez un premier aperçu de l’aménagement à faire.

Une fois cet état des lieux effectué, il vous faudra à présent concevoir un plan d’aménagement du jardin sur papier. Celui-ci vous aidera à déterminer la structure, la forme et l’aspect visuel de votre jardin.

Pour rester dans les normes, assurez-vous que vos plans respectent les quatre principes de base qui sont la proportion, l’unité, l’ordre et la répétition.

  • La proportion : doit être adaptée au périmètre à aménager afin d’harmoniser efficacement la taille des objets et des végétaux à planter. L’échelle utilisée pour le plan doit être d’un centimètre pour un mètre pour une surface jusqu’à 1 000 m². De préférence, dessinez vos plans sur du papier millimétré. Le plan dessiné doit intégrer tous les aménagements que vous envisagez pour votre futur jardin : allée, bordure, espace de jeux, aire pour déjeuner, éléments de décoration…
  • L’unité : est par rapport au thème spécifique du jardin. Vous pouvez choisir parmi le jardin à la française, le jardin japonais, le jardin méditerranéen et le jardin de curée ou jardin exotique.
  • L’ordre des plans, quant à lui, consiste à refléter un bon aspect visuel dans les règles de l’art. Ne négligez pas la symétrie des allées et l’alignement géométrique des espaces de plantation.
  • La répétition : est une mesure de conception indispensable afin d’harmoniser l’emplacement des éléments familiers se répétant dans l’espace.

Néanmoins, si vous n’êtes pas sûr de vous dans vos réalisations, n’hésitez pas à faire appel à un jardinier-paysagiste qui saura vous conseiller sur les bons aménagements à faire en fonction de vos envies et de vos besoins.

Choix des végétaux et des matériaux pour votre jardin

  • Pour les végétaux: ils doivent être adaptés au climat et aux conditions de votre région afin de favoriser leur croissance et de faciliter leur entretien. Toutefois, si vous aimeriez profiter de votre jardin à chaque saison de l’année, vous avez tout intérêt à prendre connaissance des périodes de floraison lors de vos achats et à intégrer des plantes multi-saisons dans votre jardin. Ainsi, votre écrin de verdure saura vous éblouir tout au long de l’année.
  • Pour les arbres et arbustes : vous devez penser au développement de leurs racines, afin d’échapper à d’éventuels dégâts qu’elles pourraient causer aux canalisations et à la fondation de la maison. Vous devez également privilégier les plantes à croissance lente qui n’exigent pas une taille ou un élagage régulier.
  • Pour les matériaux : en fonction de l’option d’arrosage et de l’éclairage que vous avez choisi pour votre jardin, toute installation technique doit être effectuée au préalable. Vos critères de sélection doivent tenir compte de leur aspect écologique, leurs conditions d’entretien ainsi que de leur durée de vie.