Quand elle est belle, elle forge votre admiration : c’est bien cela la magie d’une pelouse bien entretenue. Cependant, cet entretien laisse sans doute des déchets que constitue l’herbe coupée encore appelée tonte de gazon. Saviez-vous par exemple que vous avez la possibilité de faire bien plus avec les tontes de gazon au lieu de vous en débarrasser ou de les jeter dans la cour ? Elles seront bien utiles pour votre jardin, votre sol de même que vos plantes.

Tonte de gazon : pourquoi réutiliser l’herbe coupée ?

Vous venez d’entretenir votre pelouse vient d’être entretenue et vous-vous interrogez sur l’utilité des tontes gazons. Ces dernières peuvent être utilisées dans votre jardin de mille manières si vous le décidez. Même quand vous prenez l’option de consulter un professionnel du jardinage, lui vous recommandera de ne pas jeter l’herbe coupée.

Les coupures de gazon sont réputées pour leur composition en nutriments qui peuvent empêcher la croissance de mauvaises herbes et préserver l’humidité. En effet, elles contiennent 2 % de potassium, 4 % d’azote, 1 % de phosphore de même que de petites quantités d’autres nutriments végétaux. De même, elles servent de source de nourriture pour la vie microbienne dans le sol. Mais il faudra qu’elles soient d’abord décomposées.

Logiquement, l’herbe coupée peut se décomposer en place si vous la laissez sur la pelouse pour quelques semaines. Même si vous souhaitez la ratisser, il est possible de l’ajouter à un bac à compost ou les utiliser d’une autre façon. Cela vous fera non seulement gagner du temps, mais aussi vous produirez moins de déchets. Au regard de ses composantes, vous aurez besoin de moins d’engrais et de moins d’eau.

Tonte de gazon : 3 utilisations pour l’herbe coupée ?

Pour mettre les tontes de gazon à bon escient, voici quelques bonnes astuces à essayer.

  • Utilisez les coupures de gazon comme paillis

Disposer du paillis autour de vos fleurs, légumes, arbres et arbustes est une excellente idée pour le contrôle des mauvaises herbes et la régulation de la température et l’humidité. Les coupures de gazon font partie des meilleurs choix de paillis étant donné qu’elles sont de nature légère et se décomposent aussi rapidement.

Pour y arriver, pensez à étaler une couche plus ou moins épaisse (2 à 3 pouces) à côté de la base des plantes. Ces coupures doivent idéalement mesurer environ 1 à 2 pouces pour la longueur. À ce niveau, il est surtout conseillé d’utiliser les tontes sèches. Les tontes fraîches sont susceptibles de se transformer en une couche presque imperméable qui ralentira le drainage. Elles peuvent également diminuer considérablement la quantité d’oxygène qui pénètre dans le sol.

  • Faites du compost avec les tontes de gazon

Les tontes de gazon ont leur place dans vos bacs de compost. Comme elles contiennent de l’azote, elles se décomposent très facilement lorsqu’elles sont associées à des matériaux riches en carbone. Pour cela, mélanger vos tontes avec de la paille du papier. L’idée de carton est possible, mais ce dernier doit être finement déchiqueté. Associez des feuilles sèches et d’autres matériaux contenant de carbone dans votre tas de compost. Pour accélérer la décomposition, vous pouvez utiliser une portion de l’herbe coupée sur deux portions des déchets riches en carbones, puis vous les superposez ensemble. Tournez le mélange une à deux fois par semaine afin d’obtenir un tas de compost riche avec une couleur foncée.

  • Faites un engrais liquide avec de l’herbe coupée

Les tontes de gazon peuvent servir d’engrais liquide 100 % organique lorsqu’elles sont transformées. Pour le faire, remplissez les deux tiers d’un seau de coupure de gazon. Remplissez le seau avec de l’eau et posez-le à côté en le remuant de temps en temps. Au bout de 3 à 4 jours de trempage, filtrez le contenu pour éliminer les solides de l’herbe. Le résultat obtenu peut être utilisé comme engrais doux pour vos plantes. Vous pouvez mettre les solides dans le compost.

En somme, l’herbe coupée suite à la tonte de gazon peut être utilisée pour plusieurs fins. Il suffit de comprendre le processus d’utilisation et le tour est joué.