L’épinard est une plante originaire de Perse, appartenant à la famille des chénopodiacées. C’est une plante connue pour sa richesse en fer et c’est une plante que l’on peut parfaitement cultiver dans un potager. En plus de leur richesse en fer, les épinards ont également de longue et de jolies feuilles. 

Les différentes variétés d’épinard

Les variétés d’épinard sont catégorisées en fonction de leur saison. Parmi les principales variétés les plus connues et les plus cultivées, on peut citer:
– les variétés pour semis d’été : monstrueux de Viroflay, géant d’hiver, etc.
-les variétés pour semis printemps : vicking, géant d’hiver, Résistoflay, etc. 
Chacune de ces variétés a ses propres spécificités. Si par ailleurs, certaines d’entre elles sontplus résistantes au froid et aux maladies, d’autres le sont moins. C’est pourquoi, avant de se lancer dans la culture d’épinard, il est indispensable de bien se renseigner sur les caractères et les spécificités de la variété. 

La culture des épinards

Tout d’abord, en matière de culture, il faut savoir que les épinards ne se plantent pas, ils se sèment. Pour parfaire la culture de votre légume, vous devez disposer d’un sol bien exposé au soleil. Il se cultive idéalement vers le mois de mars. En fonction de la variété de vos épinards, vous pouvez semer vos légumes à deux reprises durant l’année : une première période entre mars et mai et une seconde entre août et septembre. Durant la saison froide, la culture des épinards peut s’étendre sur plusieurs mois. Dans tous les cas, il faut veiller à ce que les racines des mauvaises herbes soient bien enlever avant le semis pour éviter que les épinards ne soient pas trop envahis. Il faut également noter que ces derniers apprécient la terre bien compacte. 

L’entretien des épinards 

En matière d’entretien, il faut dire que les épinards ne sont pas très exigeants. En effet, ils ne demandent pas beaucoup d’entretien.Toutefois, il faut veiller à ce que les plantes ne manquent pas d’eau. Un arrosage fréquent est nécessaire pour assurer une bonne croissance à vos épinards, c’est pourquoi, vous pouvez utiliser la méthode du paillis pour conserver l’humidité présente dans la terre/L’essentiel, c’est que le substrat soit toujours humide. Pour fortifier votre plant d’épinard, vous pouvez lui fournir un apport riche en azote et afin d’éloigner les petites bestioles.La pulvérisation d’un extrait fermenté d’ortie représente une très bonne alternative. Et enfin, comme les épinards sont assez frileux, il est indispensable de les protéger du froid et des températures fraîches. Pour ce faire, vous pouvez les couvrir de voile et les pailler.