La présence de végétaux denses et touffus favorise la propagation d’un incendie. Le débroussaillage limite la propagation d’un incendie venant d’une propriété ou inversement. Il facilite également l’accès et le travail des sapeurs-pompiers pour éteindre le feu.

Le débroussaillage une obligation légale

Le débroussaillage est une obligation légale. Effectivement, la présence de broussailles est un danger pour le voisinage. De plus, des déchets peuvent s’accumuler avec les végétaux. Des rongeurs peuvent aussi s’y abriter.
Il est également obligatoire dans un rayon de 50 m autour d’une construction, même si ce n’est plus dans votre propriété. L’obligation s’étend à 200 mètres dans une zone à risque, la proximité d’une forêt, d’une garrigue ou d’un maquis. Un gabarit de 5 mètres de chaque côté doit être débroussaillé pour voie d’accès. En zone urbaine, c’est toute la propriété qui doit être débroussaillée.

L’obligation de réaliser un débroussaillage incombe au propriétaire. Son non-accomplissement donne lieu à une amende. La commune peut aussi adresser une injonction pour réaliser les travaux dans un délai déterminé. En outre, la responsabilité du propriétaire est également engagée en cas d’incendie.

Quels sont les différents travaux de débroussaillage ?

Ci-dessous les travaux à réaliser :
– Tondre la végétation herbacée
– Couper les arbustives et les broussailles
– Élaguer les branches à une hauteur inférieure à 2 m du sol
– Enlever les branches sèches et abattre les arbres morts
– Élaguer les branches pour garder un espace de 5 m entre deux houppiers
– Éliminer les arbres surplombant ou en contact avec une habitation
– Enlever les arbres, branches ou arbustes se trouvant à moins de 2 mètres d’une ouverture ou d’une charpente
– Tailler les haies (leurs volumes ne doivent pas dépasser 2,5 m³ par mètre linéaire)
– Évacuer les déchets ou les broyer. Ils peuvent ensuite vous servir de compost.

Comment réaliser un débroussaillage efficace ?

Le traitement chimique
Le débroussaillage chimique permet de défraîchir et d’aérer les espaces verts. Les produits chimiques sont repartis à l’endroit des mauvaises herbes à l’aide d’un vaporisateur. Le meilleur moment pour réaliser le débroussaillage chimique est le printemps car à cette époque, les plantes absorbent beaucoup d’eau et par conséquent de substances chimiques. En période d’été ou de sécheresse, les plantes n’absorbent plus les produits chimiques.
Par ailleurs, étant donné que le travail consiste à répandre des produits chimiques, n’oubliez pas de vous protéger. Mettez des gants, une combinaison et un masque.

Le traitement manuel
Vous pouvez réaliser manuellement, et vous-même, certains travaux de débroussaillage. Vous devez vous munir de gants, de combinaison et de chaussures de marche. Utilisez un coupe-bordures pour tondre les gazons, un coupe-herbes pour éliminer les broussailles et les maquis, un taille-haie pour entretenir les conifères ainsi qu’une tronçonneuse pour élaguer les arbres.

Le traitement mécanique
Le débroussaillage mécanique est le moyen le plus rapide. Le travail se fait avec des engins forestiers (tracteur, broyeur, etc.). Il est recommandé de recourir à un traitement mécanique quand le terrain à débroussailler s’étend sur une grande surface ou lorsque la végétation est dense.

Pour que le débroussaillage de votre propriété se fasse dans les meilleures conditions, faites appel à une entreprise spécialisée. Effectivement, elle est bien placée pour connaître toutes les réglementations en la matière. Elle dispose également d’un matériel performant et d’une équipe qualifiée pour réaliser les travaux rapidement et en toute sécurité. Elle veille aussi à donner une forme esthétique et soignée à votre espace vert. Si votre propriété se trouve aux alentours de Flers, Saint-Lô ou de Caen, faites appel à l’entreprise ORN’ELAGAGE. Elle a près de 20 ans d’expérience dans le domaine.