Que ce soit pour l’aménagement de la terrasse ou pour l’allée de jardin, le choix du revêtement à utiliser ne doit pas être prise à la légère. Contrairement à l’intérieur, le sol extérieur est exposé à de nombreuses agressions : choc, humidité, chaleur, pollution, intempéries, etc. L’idéal serait de miser sur un revêtement parfaitement résistant et durable dans le temps. Cela vous évitera de dépenser de l’argent pour des réparations fréquentes. Tous les revêtements ne sont pas adaptés à une utilisation en extérieur. Si certains sont plus fragiles, d’autres (le bois) nécessitent des traitements spécifiques. Les pavés sont très tendance pour habiller le sol extérieur. Ils sont esthétiques et solides. Par contre, leur pose nécessite beaucoup de savoir-faire. Découvrez dans cet article comment poser un pavage en extérieur.

Une bonne préparation du chantier pour un meilleur résultat

Recouvrir un sol extérieur est une tâche plus ou moins complexe. Comme celui-ci sera à longueur de temps exposé aux différentes agressions, aux charges et aux chocs, il doit être bien préparé. Les travaux préparatoires ne sont pas les mêmes sur un terrain stable et un terrain meuble. Tout dépend également de l’usage du pavage (allée piétonne, allée carrossable, etc.). Cependant, pour que le pavage soit assez solide, le sol doit être très stable et bien drainé. De cette façon, les pavés ne risquent pas de bouger. Pour cela, il est indispensable de :

– Décaisser le sol

C’est la prochaine étape après la délimitation de la surface à paver. Cela consiste à retirer une couche de terre afin que le pavage soit au même niveau que le sol de votre jardin. Le décaissement est une étape obligatoire, quelle que soit la nature du terrain à aménager. La profondeur dépend cependant de l’épaisseur des pavés à installer. Aussi, il faut prévoir une pente de 2 ou 3 % des deux côtés pour faciliter l’écoulement des eaux de pluie.

– Stabiliser les fondations

La pose de fondation dépend de la technique de pose utilisée. La première technique consiste à poser le pavage sur un lit de sable. Elle convient plus particulièrement aux allées piétonnes où les charges sont moins importantes que pour les allées carrossables. Il y a également la pose sur chape de mortier où les pavés seront scellés avec du mortier maigre. Cette technique convient aussi bien pour les allées carrossables que les allées piétonnes.

– Poser les pavés

L’installation des pavés se fait toujours de l’extérieur vers l’intérieur. Il faut de ce fait commencer par les bordures. Prévoyez un écart d’environ 3 mm entre les pavés pour les joints. A chaque fois que vous placez un pavé, vous devez l’enfoncer à l’aide d’un maillet pour éviter qu’il ne bouge sous la pression. Durant la pose, il est préférable de ne pas marcher sur le lit de sable. Agenouillez-vous sur une planche ou sur les parties déjà pavées. Une fois que toute la surface est recouverte, mettez du sable polymère entre les pavés en guise de joint. Ensuite, tassez le pavage à l’aide d’une plaque vibrante ou d’un rouleau à gazon.

Un choix infini de pavés pour embellir votre espace extérieur

Recouvrir le sol extérieur de pavé est un choix très judicieux. Ce revêtement est non seulement esthétique, mais aussi très robuste. Il mettra en valeur votre espace extérieur. Que ce soit pour revêtir le pourtour de la maison, les allées ou la terrasse, le pavé y trouvera sa place. C’est un matériau très pratique et facile à nettoyer. De plus, il existe un choix infini de pavés, de toutes les dimensions et coloris, qui s’adaptent à n’importe quel style de maison ; pavés en béton, en pierre, sous forme de rectangle ou de carré.