Les travaux d’élagage consistent à couper certaines branches d’un arbre parce qu’elles sont mortes, parce qu’on veut contrôler leur développement, ou parce qu’on veut orienter leur croissance. Pour tous les propriétaires d’espaces verts, l’élagage d’arbres est l’un des travaux d’entretien indispensables. Cependant, savoir élaguer un arbre n’est pas donné à tout le monde. En effet, ce traitement requiert la connaissance des réglementations et la maîtrise des différentes techniques de coupe et de taille. Dans cet article, vous trouverez de plus amples informations concernant l’élagage d’arbres.

Pourquoi élaguer les arbres ?

Il existe une multitude de raisons d’élaguer les arbres. Le motif qu’on rencontre le plus souvent est l’esthétique. La plupart des gens sont effectivement soucieux de l’apparence de leurs espaces verts et effectuent la taille et la coupe des arbres pour harmoniser l’ensemble. Certains traitements consistent même à contrôler et orienter la croissance des branches pour qu’elles forment l’apparence souhaitée. On peut aussi élaguer les arbres pour des raisons de sécurité. On coupe les branches pour empêcher qu’elles touchent des structures vulnérables telles que les câbles électriques, les toits, les murs, etc. Enfin, on compte l’élagage sanitaire. Il peut arriver qu’un arbre soit attaqué par des parasites, des insectes xylophages ou d’autres organismes saprophages. Pour éviter la propagation des dégâts vers le reste de l’arbre, voire même le jardin, on est obligé de couper la branche infectée et de la brûler.

Quand élaguer les arbres ?

La fréquence d’élagage d’un arbre dépend de plusieurs critères. On doit, par exemple, prendre en compte le type de traitement qu’on souhaite effectuer : élagage esthétique, sécuritaire ou sanitaire. Dans ces cas-là, on effectue les travaux dès qu’ils s’avèrent nécessaires. Dans le cas d’un élagage d’entretien, c’est-à-dire pour garder la pérennité de l’objet, les traitements s’effectuent tous les 2 à 3 ans pour les jeunes arbres et tous les 8 à 10 ans pour les plus âgés. Bien que vous soyez complètement libre de travailler vos arbres en toute période de l’année, la saison idéale et la plus recommandée pour élaguer les arbres est en automne. Durant cette saison, les feuilles commencent à tomber et les arbres entrent au repos végétatif. C’est également la période de repousse. De ce fait, l’arbre se régénère rapidement et vous éviterez les risques d’infection de champignons. L’élagage n’est pas très recommandé durant le printemps à cause de la montée de sève qui peut causer d’importants écoulements.

Comment élaguer les arbres ?

Sachez qu’une autorisation de la mairie locale est obligatoire pour tous travaux d’élagage à Toulon. Si vous faites appel à une entreprise d’élagage, cette dernière s’occupera également des formalités administratives. Cette option est d’ailleurs fortement recommandée parce que, comme précédemment mentionné, élaguer un arbre requiert la connaissance des réglementations et la maîtrise des techniques de taille. Si vous vous trouvez dans un rayon de 65 km autour de Brignoles (Toulon, Draguignan, etc.), Spider Élagage est l’une des entreprises compétentes que vous pouvez solliciter.

Pour mener à bien les travaux, vous devez vous équiper du bon matériel. Vous aurez notamment besoin d’un harnais, d’une échelle ou d’une nacelle, d’un casque et des gants de protection, d’une tronçonneuse et de sécateurs.

La première étape de l’élagage consiste à examiner l’arbre et à déterminer la partie à élaguer. Avant de couper les grosses branches, il est conseillé de les alléger en enlevant les feuilles et les ramifications. Vous devez ensuite les attacher pour ralentir leur chute et éviter les dégâts sur les structures environnantes. Il convient de bien soigner les finitions en éliminant également les petites pousses qui embarrassent l’arbre au niveau du tronc et des racines. Une fois les travaux terminés, vous devrez appliquer des produits désinfectants et cicatrisants pour préserver la santé de l’arbre.