Les pots de fleurs extérieurs et intérieurs sont importants pour votre décoration. Votre choix dépendra de votre style et du type de plante que vous voulez y mettre. Comment allez-vous faire pour les sélectionner ?

Choix des formes et design

Vous avez le choix entre plusieurs formes. Le modèle classique est de forme cylindre. Il convient à tous les styles et à toutes sortes de plante.

Vous pouvez aussi opter pour un modèle carré. Il est parfait pour les jardins plus modernes. Ce type de pot d’extérieur peut ressortir le coté tendance de votre jardin. Il est plus adapté pour les jardins des bureaux ou sur les petites terrasses. Vous pouvez aussi les mettre dans les halles des appartements. Si vous désirez structurer votre décoration, c’est le choix de prédilection.

Vous pouvez aussi choisir un modèle rectangle, il peut contenir plusieurs plantes à la fois. Les décorateurs estiment qu’il est préférable de mettre la même fleur mais de couleur différente. Si vous choisissez de mettre plusieurs types de fleurs, choisissez des fleurs de la même taille.

Détermination de la dimension du pot 

La dimension d’un pot de fleur est classée selon leur diamètre. Votre achat doit dépendre de la plante que vous voulez présenter dans le pot. La plupart des plantes d’intérieur exigent des pots étroits tandis que les arbustes d’extérieur ont besoin de grand espace. La hauteur du pot doit être le tiers ou le quart de la plante que vous voulez intégrer dedans, en prenant en considération la racine. Par exemple, si vous voulez mettre un arbuste de 1,50 m dans le pot, la hauteur de ce dernier doit être de 50 cm. Ce calcul facile doit être appliqué à toutes les plantes pour permettre leur développement.

Les matériaux de votre choix

Par de soucis de longévité et d’esthétique, il faut bien choisir les matériaux de vos pots. Le bois donne un style naturel à votre décoration. Il est solide et très isolant. Par ailleurs, il protège bien la racine de vos plantes quand il fait froid. Le bois est facilement atteint par l’humidité, donc il faut protéger votre pot avec une couche de lasure pour le rendre imperméable. Il faut aussi déposer un film sur la paroi intérieure pour éviter la pourriture interne.

Le plastique est une tendance de ces dernières années. Il est plus décoratif avec beaucoup de couleurs. En plus, il est plus moderne et propose des formes très variées. C’est une matière moins noble comparé au bois. Par contre, il a des avantages comme la légèreté et la résistance aux changements de température. Ce matériau résiste au choc et à la pluie. Il est facile à entretenir par rapport aux autres.

La terre cuite est le plus classique de tous les matériaux. Elle est utilisée à l’extérieur et à l’intérieur. En plus, elle s’adapte à tous les styles imaginables. Elle contribue au bien être des plantes et facilite la circulation de l’eau et de l’air. L’inconvénient de la terre cuite réside dans son poids et sa fragilité. Elle résiste aux vents mais elle peut se casser facilement. Elle ne résiste pas aux chocs et ne dure pas très longtemps.

Il existe une multitude d’autres matériaux comme le zinc, l’aluminium et les bronzes. Ces métaux sont les plus résistants de tous. Ils supportent le changement de température et les chocs. Ils ont aussi une esthétique très moderne. Quand vous l’utilisez, il faut prévoir un trou de drainage au fonds pour évacuer le surplus d’eau. C’est pour éviter que la racine pourrisse.

Pour les pots extérieurs, les bétons et les pierres reconstituées sont très décoratifs. Ils sont très poreux et aide au développement de la plante.

L’entretien des pots et des jardinières 

Les pots de fleurs ont besoin d’entretien pour maintenir leur éclat. S’ils ont des taches, on a l’impression que la décoration n’est pas réussie. Pour les pots en terre cuite, utilisez des vinaigres et une éponge pour enlever les salissures. Il faut bien frotter jusqu’à ce que ces dernières disparaissent. Rincez l’éponge après ce dernier geste et passez-le sur la zone tachée. C’est pour éviter l’érosion causée par l’acide.

Pour les pots en plastique, vous pouvez utiliser de l’eau tiède et savonneuse. Servez-vous également d’un liquide vaisselle pour enlever les taches difficiles. Frottez sur la salissure et laissez sécher à l’air libre. Vous pouvez aussi faire cela avec le zinc ou l’aluminium. Vous pouvez aussi utiliser du vinaigre blanc et de l’eau. Mélangez les deux et trompez vos vases dans cette solution d’acide douce. L’eau de javel peut remplacer le vinaigre au cas où ce dernier n’est pas à votre disposition. Protégez vous bien lors de la manipulation car ce produit a des effets néfastes sur la santé. Vous pouvez aussi peindre ou repeindre les pots pour un renouveau total.

Les pots en bois aussi ont besoin d’entretien pour conserver son authenticité. Pensez à poncer votre pot en bois au moins tous les 2 ans. Après le ponçage, vernissez ou appliquez de la résine imperméable sur votre pot pour le protéger.